Covid-19 : est-il possible de prendre l’avion depuis la France pour voyager à l’étranger ?

0
458
Avion ciel

L’envie de voyager est toujours présente malgré la crise sanitaire. Depuis la mise en place du dernier confinement sur sol national, de nombreux voyageurs se demandent s’il est toujours possible de voyager en dehors du territoire national français. Comment préparer son voyage sans stress ? Voici un éclairage sur les conditions qui s’imposent aux voyageurs à l’heure actuelle.

Préparer son voyage sans stress

Alors que le monde est frappé depuis l’an dernier par la crise sanitaire liée au Coronavirus, les voyages font encore plus envie. S’organiser en amont, tout en réalisant de précieuses économies, s’inscrit de plus en plus dans l’esprit des Français toujours avides de faire des découvertes autour du globe. Pour faciliter l’organisation d’un voyage, une myriade d’alternatives sont proposées.

Pour préparer son arrivée à l’aéroport, une multitude de services liés aux parkings sont proposés par des professionnels. Certaines plateformes en ligne proposent, par exemple, de comparer les offres et de réserver des parkings à l’aéroport Charles de Gaulle à des prix intéressants. Une fois le véhicule stationné dans un parking proche de l’aéroport Paris – Charles de Gaulle, comme le parking Roissy Aéroport, des services de réservation en ligne permettent notamment de planifier un trajet avec une navette gratuite.

D’autres services peuvent être à la charge du voyageur. Toutefois, avant de penser à certains aspects du voyage, comme la réservation des billets d’avion, d’hôtels ou d’un emplacement pour son véhicule, il est essentiel de prendre connaissance des réglementations en matière de voyage et de déplacement à l’étranger avant d’envisager de quitter le sol national.

S’informer sur les réglementations avant de se déplacer

Pour endiguer la propagation du Coronavirus et limiter l’introduction de ses variants, plusieurs mesures de contrôles aux frontières ont été définies pour entrer ou aller au-delà des frontières de l’Hexagone. À l’entrée comme à la sortie, les voyageurs doivent se conformer à plusieurs réglementations édictées par le gouvernement français.

Les mesures de l’Attestation de déplacement et de voyage

Voici les principales réglementations qui se cumulent actuellement :

  • Le régime de circulation : dans le cadre de la fermeture actuelle des frontières, celui-ci réglemente les motifs dérogatoires de déplacement permettant de se rendre dans un territoire. À titre informatif, ces motifs dérogatoires sont pour l’instant limités aux motifs impérieux ;
  • Les règles déjà établies sur le droit au séjour : l’ensemble des voyageurs étrangers ont l’obligation de présenter aux autorités de contrôle un passeport en cours de validité et des documents requis selon leur projet de séjour. Dans le cadre d’un court séjour, différents justificatifs de ressources et d’hébergement et visa de court séjour sont à fournir selon la nationalité et selon le contexte.
  • Les mesures de contrôle sanitaire : celles-ci concernent les tests de dépistage au virus à réaliser avant ou à l’arrivée, l’absence de symptômes liés à la Covid-19, l’absence de statut de cas contact ou encore une période d’isolement de sept jours imposée à l’arrivée selon la destination.

Quelles sont les conditions pour voyager à l’heure du Coronavirus ?

Au vu des remous de la crise pandémique, les mesures pour un voyageur diffèrent selon plusieurs critères. Les voici :

  • Si le voyage se fait en entrée ou en sortie du territoire métropolitain ;
  • Selon la nationalité ou le pays de résidence du voyageur ;
  • Selon l’âge du voyageur (plus ou moins de onze ans) ;
  • Selon l’État de provenance ou de destination : France ou autre État de l’espace européen, autres États tiers dont le Royaume-Uni.

Pour sortir du territoire national français

Depuis la mise en place des dernières mesures de restriction en France, il est possible de s’éloigner de son domicile de plus de dix kilomètres que pour certains motifs. Le tourisme à l’étranger ne figure pas sur la liste, mais les voyages ne sont pas interdits.

À ce jour, les voyages à l’étranger sont autorisés pour certains motifs tels qu’une nécessité impérieuse ou pour une raison professionnelle. Ainsi, tous les voyageurs en provenance de la France à destination d’un pays étranger doivent se présenter avec un test PCR négatif de moins de 72 h accompagné d’une déclaration sur l’honneur à l’aéroport.

Qu’en est-il pour les voyageurs en provenance d’un pays de l’espace européen ?

Tous les déplacements vers et depuis un pays situé en dehors de l’espace européen sont déconseillés. Seuls les motifs impérieux sont acceptés. Quant aux déplacements vers et depuis les pays de l’espace européen, les voyages sont fortement déconseillés, mais pas interdits.

De ce fait, les voyageurs d’un des États mentionnés ci-dessous peuvent venir en France, sous réserve de présenter un test PCR négatif ainsi qu’une déclaration sur l’honneur. La période d’isolement n’est pas appliquée. Les pays de l’espace européen désignent les États membres de l’Union européenne qui sont les suivants :

Andorre ;

L’Islande ;

Le Liechtenstein ;

Monaco ;

La Norvège ;

Saint-Marin ;

La Suisse ;

Le Vatican.

En outre, tous les voyageurs en provenance d’un État de l’espace européen qui ont séjourné dans les 14 jours précédant leur arrivée dans un État extérieur à l’espace européen, sont soumis aux procédures applicables aux voyageurs en provenance d’un État extérieur à l’espace européen.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici