Courroie de distribution : comment entretenir cette pièce ?

0
718
courroie de distribution moteur voiture

Plusieurs pièces sont essentielles au bon fonctionnement d’un véhicule. Sans celles-ci, vous ne pourrez pas rouler en toute sécurité sur les routes ou, même, rouler tout court. Il est donc primordial de savoir repérer si elles sont en bon état, savoir quand les changer et, surtout, comment les changer. Une des pièces sur lesquelles vous devez particulièrement veiller, c’est la courroie de distribution. Pourquoi est-elle essentielle au fonctionnement de votre voiture et comment bien l’entretenir ? 

Qu’est-ce que la courroie de distribution ?

Difficile de comprendre pourquoi il est nécessaire de bien entretenir la courroie de distribution de votre voiture sans savoir à quoi elle sert exactement. Cette pièce de votre véhicule est liée directement au moteur. Elle permet, en effet, de coordonner le bas et le haut du moteur. Fabriquée en caoutchouc, elle vient s’assurer que les pistons de chaque partie du moteur ne s’entrechoquent pas aux roulements afin qu’ils ne s’autodétruisent pas. Cela rendrait le moteur totalement inutilisable, ce qui endommagerait complètement votre véhicule.  

La bande de caoutchouc que représente la courroie de distribution vient s’enrouler autour des parties du moteur. Elle permet, comme dit, d’empêcher les moteurs du piston de s’entrechoquer. Ce n’est toutefois pas sa seule fonction. La courroie de distribution sert également à synchroniser les mouvements du vilebrequin et de l’arbre à cames. Le premier anime les pistons quand le second anime les soupapes. Par conséquent, les mouvements sont assurés de sorte qu’une rotation parfaite soit mise en place, pour qu’aucun élément n’entre en contact.

Certains d’entre vous bénéficieront peut-être d’une courroie accessoire sur votre véhicule. Cette dernière participe à aider à synchroniser les mouvements du moteur, même si la courroie de distribution principale fait défaut. Cela permet d’éviter, à moindre mesure, les chocs des pistons. Toutefois, cet accessoire ne garantit pas un effet aussi efficace qu’une pièce d’origine. Il demeure ainsi primordial de rester attentif au bon état de sa courroie de distribution pour ne prendre aucun risque. À terme, après tout, cela pourrait mener à l’endommagement du moteur.

Quand faut-il changer sa courroie de distribution ?

Pour éviter d’en arriver au stage où votre moteur est victime des chocs des pistons, il est nécessaire de porter attention à votre courroie de distribution. Plusieurs éléments vous donneront des pistes de réponse pour savoir quand changer la pièce. Il ne faut pas attendre, après tout, que celle-ci soit abîmée ou dysfonctionnelle. Vous mettriez votre moteur, et par conséquent votre voiture, sous trop de risques.

Le premier réflexe à avoir, en réalité, est de vous référer à votre carnet d’entretien. Selon les informations partagées par votre constructeur, vous pourrez ensuite vous tourner vers un spécialiste afin d’effectuer le changement de courroie de distribution. Peu importe le véhicule que vous possédez, le fabricant aura forcément noté dans votre carnet d’entretien quelques critères. Ces derniers vous permettront de savoir, plus ou moins exactement, quand réaliser votre changement. 

De manière générale, cette information est donnée en termes de kilomètres parcourus ou de temps écoulé. Au premier des deux quotas atteints, il est temps de se tourner vers un expert pour réaliser votre changement. Les informations précises dépendent de la marque et du modèle de votre voiture. De manière générale, vous devrez réaliser l’entretien de votre courroie de distribution :

  • après avoir parcouru entre 120 et 160 000 kilomètres ;
  • OU si 60 à 72 mois se sont écoulés depuis son dernier changement.

Quels signes pour identifier une courroie de distribution usée ? 

Dans certains cas, votre courroie de distribution peut s’endommager avant que les recommandations du constructeur ne soient atteintes. Vu l’importance de cette pièce sur votre véhicule, il est donc nécessaire de prêter attention à son bon fonctionnement tout au long de votre utilisation. S’il faut réaliser une révision automobile plus tôt que prévu, ne repoussez pas le rendez-vous sous prétexte que les quotas ne sont pas atteints – il en va de votre sécurité. Veillez, plutôt, à rester attentif aux changements que vous pouvez repérer.

  • Si votre moteur est plus bruyant qu’avant, notamment avec des bruits de chocs de pistons réguliers, tournez-vous vers un professionnel rapidement. Même s’il ne s’agit pas d’un souci avec la courroie de distribution, tout dysfonctionnement d’un moteur doit vous pousser à vous rendre auprès d’un garagiste, expert sur la question.
  • Dans le cas où vous posséderiez un modèle de voiture récente, cette dernière sera peut-être équipée de voyants spécifiques. Votre tableau de bord vous signale ainsi, à l’aide d’un voyant lumineux, qu’il y a un dysfonctionnement auprès de votre courroie de distribution. 

Si vous n’êtes pas en mesure de repérer vous-même les changements en question, sachez que les contrôles techniques et pré-contrôles techniques serviront également à vous alerter. Un garagiste peut constater une usure trop avancée de votre courroie de distribution. Dans ce cas-là, il vous imposera peut-être une contre-visite. Lors de celle-ci, il pourra vérifier que les changements ont été effectués. Le changement d’une courroie de distribution impliquera un budget un peu lourd. Il sera toujours plus léger que celui d’un nouveau moteur ou, dans le pire des cas, d’une nouvelle voiture.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici