En France, il est légal de consommer du CBD sous toutes les formes. Produits de plus en plus appréciés par les Français, il est possible d’en trouver dans des magasins spécialisés ou sur internet. Le CBD n’est pas considéré comme une drogue, pourtant une question reste floue : est-il possible de conduire après avoir consommé du CBD ? La question se pose pour être certain de respecter la loi, mais aussi pour ne pas devenir un danger sur les routes.

Est-ce possible et est-ce dangereux de conduire après avoir consommé du CBD ?

Pour répondre à cette question, il faut dans un premier temps comprendre ce qu’est le CBD. Le CBD, aussi appelé le cannabidiol, est une molécule provenant de la plante de cannabis. Le cannabis est une plante considérée comme une drogue, le CBD est une molécule provenant de cette drogue, mais n’est pas considérée comme une drogue. Pourquoi ? Car le CBD n’a pas d’effet psychotrope sur l’organisme. Contrairement au THC, une autre molécule présente dans la plante de cannabis, lorsque vous consommez du CBD, vous n’allez pas avoir l’impression de planer. En d’autres termes, vous ne pouvez pas vous « défoncer » avec du CBD. En France et en Europe, il est légal de vendre, d’acheter et de consommer du CBD. Il est possible d’en acheter en ville dans des shops spécialisés ou bien sur internet, sur des sites web comme Alpine Quality.

Toutefois, le CBD est connu pour ses effets relaxants. On précise aux personnes n’ayant pas l’habitude d’en consommer de prendre des doses minimes au début pour garder la maîtrise de leur corps. Cette information peut faire peur lorsqu’on imagine une personne ayant pris du CBD conduire. De plus, au sein du CBD vendu en France, peut se trouver jusqu’à 0,2% de THC, la molécule présente dans la plante de cannabis qui provoque des effets psychotropes. Cet infime pourcentage ne va pas donner la sensation au consommateur d’être « high », mais a tout de même un effet sur l’organisme.

Conduire après avoir consommé du CBD : légal ou non ?

Fumer ou consommer du CBD sous forme d’huile et prendre le volant, est-ce passible d’une amende ? Cette question, tous les consommateurs se la posent, et il est difficile d’avoir une réponse claire. Certains articles affirment que si une personne consomme du CBD et passe un test salivaire, le test sera positif. D’autres disent que non. Dans tous les cas, nous préférons vous dire que vous avez de grandes chances d’être positif au test et de devoir payer une amende. Outre cette punition, ce qui est important, c’est votre sécurité et la sécurité des autres usagers de la route.

Conduire après avoir consommé du CBD : dangereux ou non ?

Quand on pense CBD, on pense relaxation, calme, apaisement… En réalité, consommer du CBD implique quelques effets secondaires. Des effets qui se font peut-être très peu ressentir, mais qui sont bien présents. Cette molécule va avoir un effet sur le cerveau en augmentant les niveaux de GABA et d’anandamide. Cela va provoquer une relaxation rapide et puissante et peut provoquer de la fatigue, des changements d’humeur et des vertiges. Avec une telle relaxation, il peut être difficile de garder tous les réflexes indispensables à une conduite sécuritaire sur les routes.

Il est donc fortement déconseillé de prendre le volant sous l’emprise du cannabidiol. Lorsque vous en consommez, prenez du temps pour vous et pour vous relaxer, ne prenez pas votre voiture ou votre moto.

À partir de quand les effets du CBD commencent-ils à disparaître ?

Vous venez de consommer du CBD et vous savez que vous allez devoir prendre le volant bientôt. Combien de temps après la prise pouvez-vous conduire sans vous mettre et mettre autrui en danger ?

Le CBD a de nombreuses vertus. Il est bénéfique pour le corps et l’esprit. Il a des effets anti-inflammatoires, il diminue le stress et l’anxiété, il vient en aide aux personnes souffrant de troubles du sommeil… Certains patients atteint de maladie grave peuvent diminuer leurs symptômes en consommant du CBD quotidiennement. Ce produit reste un produit très utile pour beaucoup de personnes. Il faut tout de même rester prudent et prendre en compte les quelques effets secondaires qui existent, notamment lors de la prise de grosses doses.

En tant que novice, nous vous conseillons de prendre des doses minimes durant les premières prises pour voir comment votre corps et votre esprit vont réagir. Si vous avez l’habitude d’en consommer, vous devez quand même attendre avant de prendre le volant. Les effets du THC présents dans le CBD vont disparaître environ 6 h après la prise. Nous vous conseillons d’attendre au minimum ces 6 h. Bien sûr, il est important d’écouter son corps avant de conduire. Peut-être que cela fait 6 h que vous avez pris des gouttes d’huile de CBD, mais vous vous sentez fatigué et un peu trop relaxé pour conduire, alors ne conduisez pas.