Comment bien assurer sa voiture électrique ?

0
138
voiture électrique blanche branchement chargement

Les voitures électriques ont la cote. Les constructeurs automobiles se plient de plus en plus aux recommandations mondiales tandis que les gouvernements encouragent l’achat de ces véhicules. À l’achat de sa nouvelle auto, il est légitime de se questionner sur tout l’administratif qui y est lié. En priorité, c’est son assurance auto qu’il faut réfléchir.

Assurance auto pour son véhicule électrique, obligatoire ?

Acheter une voiture, ce n’est pas un circuit direct entre le fabricant et le conducteur. Plusieurs autres paramètres rencontrent en compte, qui sont primordiaux pour être dans les règles. Bien sûr, il peut être question d’un crédit automobile pour payer sa voiture. En prime, il faut penser à créer l’immatriculation de son véhicule. Mais, surtout, il est nécessaire de réfléchir à son assurance automobile. En effet, que le véhicule soit électrique ou non, cette étape reste essentielle.

De fait, comme pour tout équipement mobile, le conducteur devra bien s’assurer d’avoir une couverture pour son véhicule. Les assureurs automobiles ont alors dû, eux aussi, s’adapter à l’évolution du marché pour proposer des couvertures adaptées. À ce jour, le marché reste assez limité dans le parc global des propositions d’assurance. La conversion des fabricants automobiles vers du 100 % électrique, toutefois, va pousser à la réduction des demandes de devis pour des assurances de véhicule thermique. Par conséquent, logiquement, le marché de l’assurance de véhicule électrique va se diversifier.

Ce n’est pas parce que le choix est moins divers que la sélection de son assurance pour voiture électrique ne doit pas être aussi rigoureuse que pour tout autre type de voiture. De la même façon, il faudra être attentif aux prestations proposées par l’assureur, mais aussi prendre en compte son profil. En règle générale, il est recommandé de se tourner vers une assurance tous risques. Pour choisir une assurance automobile adaptée à son véhicule, de nombreux sites spécialistes, tels que : www.lesfurets.com, permettent de réaliser des simulations afin de comparer les propositions sur le marché.

Les principaux critères pour couvrir sa voiture électrique

Réaliser une comparaison des assurances pour voiture électrique est une étape essentielle, mais mieux vaut savoir sur quels critères se baser avant de s’y engager. À ce jour, il est fréquent que l’achat d’un véhicule électrique se fasse par location avec option d’achat. Le concessionnaire pourra pousser à la sélection d’une assurance particulière, mais il n’est pas obligatoire de choisir cette couverture. Il pourra toutefois proposer une complémentaire, par exemple pour couvrir l’ensemble des dégâts en cas de vol ou destruction du véhicule.

Qu’il s’agisse de l’assurance proposée par le concessionnaire ou de celle sélectionnée grâce au comparateur, les spécialistes conseillent donc de privilégier certaines garanties. D’une part, bien sûr, la responsabilité civile est obligatoire. Comme précisé, des couvertures tout risque sont à privilégier. Le conducteur peut même opter pour une garantie de panne 0 km, en cas de soucis électrique à son domicile même. Il ne faut pas oublier de demander des précisions sur les garanties spécifiques aux voitures électriques. L’assurance des batteries, l’assistance pour les pannes des bornes de recharge ou encore les protections liées aux problèmes électriques rencontrés sur son véhicule ou sa recharge sont tant de critères à étudier.

Les différences de prix pourront également aider à choisir son assurance. De manière générale, il semblerait que couvrir un véhicule électrique coûte moins cher que d’assurer une auto thermique. Cela s’explique, d’une part, par les distances parcourues moins grandes, par exemple. En prime, depuis le 1er janvier 2021 et jusqu’au 31 décembre 2023, les voitures électriques bénéficient d’une exonération de la Taxe Spéciale sur les Conventions d’Assurance (TASC). Cette décision vient encourager la transition vers des véhicules électriques, poussée par la Convention Citoyenne pour le climat. Elle accompagne un secteur automobile en pleine évolution.

Le secteur automobile en route vers le 100 % électrique

Mercedes a fait son annonce il y a quelques jours seulement. Le constructeur automobile s’engage vers une transition totalement électrique d’ici à 2030. Les prochaines collections du fabricant, attendues pour 2026 au plus tôt, devraient d’ores et déjà proposer majoritairement de l’électrique. Ce n’est pas le premier constructeur à faire cette annonce, bien qu’elle soit ici plus radicale que les concurrents. Audi, par exemple, avait déjà révélé en juin 2021 sa volonté de cesser la fabrication de moteurs thermiques d’ici à 2033. Volkswagen espère rejoindre le mouvement pour 2033 et 2035 également, selon le marché.

Des différences s’affichent en effet clairement dans la transition électrique des véhicules selon la localisation. En Europe, les lois et limitations, ainsi que les demandes des consommateurs, poussent plus rapidement les fabricants à de l’électrique. Aux États-Unis ou en Chine, au contraire, il semblerait que le processus soit plus long. Cela s’explique notamment par l’ambition de la Commission Européenne, poussant à une transformation du parc automobile européen en du 100 % électrique d’ici à 2035.

Les chiffres des ventes d’automobiles électriques, en tout cas, confirment la tendance européenne pour ce type de véhicule. Le premier semestre de 2021 relève une part de marché atteignant les 8,2 % pour les voitures électriques rien qu’en Europe de l’Ouest. Concrètement, cela représente près de 483 000 véhicules. Si l’Allemagne reste en tête du marché, la France suit avec un marché électrique et hybride en hausse. Durant ces six premiers mois, ce sont 144 772 hybrides et 100 % électriques qui ont été vendues. Une hausse notamment due à la prime à la conversion pouvant aller jusqu’à 7 000 euros. L’avenir de la voiture électrique promet donc de belles opportunités.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici