Lorsque l’on passe son permis de conduire, on est supposé savoir reconnaître les pannes les plus courantes. On nous apprend aussi à y réagir correctement. Néanmoins, dans la pratique, l’immense majorité des conducteurs ne sait ni reconnaître ni gérer les cinq pannes les plus courantes en voiture. Voici donc une petite liste et quelques conseils pour vous aider en cas de problème.

La panne de batterie

La batterie est une réserve d’énergie électrique qui permet de démarrer la voiture en alimentant ses circuits en électricités. L’électricité permet également d’alimenter l’allumage du moteur par le biais des bougies. Si votre batterie est morte, vous ne pourrez pas démarrer votre voiture. L’hiver est la pire saison pour les batteries qui se vident plus vite quand il fait froid. Essayez de démarrer avec des câbles de batterie et une autre voiture. Si cela ne marche pas, changez la batterie.

Une fuite du joint de culasse

Si votre joint de culasse fuit, cela peut être très grave. Si vous ne repérez pas le problème à temps, c’est votre moteur tout entier qui peut être détruit. Il faut donc apprendre à le repérer rapidement. Généralement, l’huile se mélange à l’essence et vous pouvez remarquer une fumée blanche à la sortie du pot d’échappement. Votre niveau d’huile baisse aussi anormalement vite. La réparation d’un joint de culasse ne s’improvise pas, alors rendez-vous le plus rapidement possible au garage.

Un problème de liquide de refroidissement

Un moteur à explosion chauffe énormément pendant son utilisation. Il est donc nécessaire de le refroidir pour éviter que les pièces ne soient endommagées. Pour cela, il faut mettre du liquide de refroidissement. Normalement, votre voiture vous informe quand elle en manque à l’aide d’une diode sur le tableau de bord. Utilisez toujours un liquide homologué et si vous notez une baisse trop rapide, alors votre circuit de refroidissement fuit.

Un problème de parallélisme des roues

Beaucoup de conducteurs l’ignorent, mais il arrive qu’une voiture ne soit pas parfaitement réglée ou qu’elle se dérègle avec le temps. Souvent, cela se traduit par un problème de parallélisme des roues. La voiture aura tendance à tourner toute seule dans une direction sans que vous ne touchiez le volant. Dans ce cas-là, il faut aller la faire régler, car cela augmente l’usure des pneus et peut provoquer des accidents.

Des problèmes avec l’huile moteur

L’huile moteur est essentielle et permet de lubrifier les multiples pièces en mouvement. Sans elles, les pièces s’abîment et le moteur casse. Il est alors souvent impossible de le réparer. En cas de fuite, le niveau d’huile peut baisser rapidement. Vous devez également toujours vérifier qu’il est suffisant avant un long trajet. Cependant, faites-le toujours quand le moteur est froid, car l’huile bouillante pourrait vous jaillir au visage.