Pneus hiver et loi montagne : bien s’équiper pour les vacances

0
1047
Voiture qui roule en hiver avec des pneus neige

Les vacances d’hiver approchent et avec cela, bientôt la joie de pouvoir profiter des pistes de ski. Avant d’emprunter les routes, il convient toutefois de procéder à quelques vérifications. Depuis le 1er novembre 2021, les automobilistes ont en effet l’obligation d’installer des pneus hiver sur leur véhicule dans les 48 départements concernés. Envie d’en savoir plus ? Restez avec nous pour savoir en quoi consiste la loi montagne et sur la façon dont il convient de choisir et d’entretenir ses pneus.

Zoom sur la loi hiver du 1er novembre 2021

Le gouvernement souhaite inciter les Français à s’équiper convenablement sur les routes enneigées. Une question bien entendu de sécurité, la circulation en hiver étant bien plus risquée que celle par temps sec. Les pneus classiques, dits d’été, accrochent moins bien sur la neige et peuvent amener le conducteur à perdre le contrôle du véhicule. Pour ne pas risquer l’accident sur les routes et les sur-accidents, une loi hiver a été mise en place en novembre 2021 et s’appliquera jusqu’au 30 mars prochain. Elle oblige tous les automobilistes, de 48 départements concernés, à porter des pneus hiver homologués.

Chose exceptionnelle, seul un rappel à la loi sera effectué cette année, aucun PV ne sera donc appliqué pour les automobilistes non équipés. La loi concerne tous les véhicules (véhicules légers, utilitaires, de loisirs, poids-lourds, autobus) et s’applique également aux touristes provenant de régions n’étant pas soumis à la loi montagne. Les vacanciers doivent donc veiller à s’équiper convenablement avant de partir skier. La liste des départements peut se trouver sur de nombreux sites officiels du gouvernement, elle concerne certaines communes des massifs montagneux suivants : Corse, Alpes, Massif central, Pyrénées, massif vosgien et massif jurassien.

Pneus été, hiver ou 4 saisons : comment choisir ses pneus ?

Selon la loi montagne, les usagers doivent être équipés de (au choix) :

  • Une paire de chaînes à neige métalliques
  • Une paire de chaussettes à neige
  • Quatre pneus hiver

La législation est claire. : il est interdit d’installer uniquement deux pneus neige à l’avant du véhicule, comme les automobilistes ont parfois coutume de faire. La raison à cela est le risque majeur que représente ce type d’équipement. À 50 km/h, sur des routes enneigées, les roues avant seront en bonne adhérence avec la route, mais au premier virage, le train arrière équipé de pneus été peut très vite dérailler et provoquer un tête-à-queue. Si le non-respect de la loi montagne n’est pas sanctionné cette année, il vaut donc mieux veiller à sa sécurité en optant pour l’installation de quatre pneus neige.

Nous l’avons compris, les pneus été sont totalement proscrits de la loi montagne. Mais qu’en est-il des pneus 4 saisons ? Fortement plébiscités par les usagers de la route, les pneus 4 saisons permettent, comme leur nom l’indique, de rouler toute l’année. Si certains d’entre eux sont homologués et rentrent dans le cadre de la loi montagne, il ne s’agit pas pour autant de la meilleure solution en matière d’équipement pour l’hiver. Les pneus 4 saisons sont efficaces sur toutes les routes et donc sur aucune d’entre elles en particulier. Il s’agit simplement d’un compromis effectué lors de la conception de la gomme, permettant aux automobilistes de ne pas avoir à effectuer un changement de pneus à l’apparition de chaque saison. De ce fait, la tenue du véhicule sur les routes enneigées n’est pas optimale.

Il est conseillé pour finir, d’opter uniquement pour l’équipement de quatre pneus hiver. À savoir que tous les pneus hiver ne sont pas de bonne qualité, les automobilistes doivent donc prendre le temps de s’informer et de comparer les modèles existants pour pouvoir profiter du meilleur rapport qualité-prix.

Comment garder durablement ses pneus ?

Pour pouvoir garder durablement ses pneus hiver, comme ses pneus été, il est important de les échanger le plus rapidement possible, lorsque le temps se fait plus clément ou lorsque l’hiver débute. La bonne santé d’un pneu s’observe grâce à sa bande de roulement. À partir du moment où cette dernière est altérée et que le témoin d’usure est atteint, il est trop tard pour changer ses pneus, ils doivent être changés. Pour éviter des frais inutiles, il est donc important de changer ses pneus à chaque début de saison.

En moyenne, les pneus d’une voiture doivent être changés tous les 40 000 à 50 000 kilomètres. Des vibrations anormales ou un trajet inconfortable peuvent indiquer que les pneus du véhicule sont en mauvaise santé. Dans ce cas, mieux vaut arrêter la voiture le plus tôt possible et l’emmener à l’inspection auprès de spécialistes. Pour éviter de rencontrer une situation critique, des points de contrôles doivent être effectués par tous les automobilistes avant de se lancer sur les grandes routes et les longs trajets :

  • Vérifier la pression des pneus.
  • Vérifier l’état d’usure de la bande de roulement. Ceci se fait grâce à l’indice de profondeur que donne le témoin d’usure et grâce à une jauge de profondeur.
  • Vérifier l’usure globale des pneus et la présence d’éventuels dommages. Hernies ou perforations, il est important de vérifier convenablement les flancs du pneu pour déterminer son état d’usure.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici