L’utilité d’une valise de diagnostic pour les motos

0
53
diagnostic moto

Pour prendre soin de sa moto et lui garantir un bon fonctionnement, il est important d’effectuer une révision régulière. L’entretien d’une moto nécessite souvent beaucoup de temps et de savoir-faire. La valise de diagnostic est une alternative qui permet de détecter rapidement la source d’un problème présent sur une moto. Découvrez ici les avantages de cet outil pratique.

Quels sont les avantages d’une valise de diagnostic ?

La valise de diagnostic pour moto est fortement recommandée pour remédier à la complexité des pannes. Elle offre la possibilité d’analyser les différents problèmes présents dans une moto ou dans une voiture. La valise de diagnostic moto multimarque a pour but de détecter les éventuelles pannes en communiquant avec les capteurs présents dans les composants électroniques. En général, une valise de diagnostic pour moto est utilisée pour vérifier :

  • l’état de vos phares,
  • le système de liaison,
  • les indicateurs de maintenance,
  • l’état de vos plaquettes de frein.

La valise de diagnostic est également utilisée pour détecter une future panne. Elle est économique, facile à transporter et à utiliser.

Facile à transporter

Vous pouvez transporter votre valise de diagnostic pour moto lors de vos déplacements. La portabilité de cet outil est un avantage, car cela vous aide à l’utiliser n’importe où. En effet, lorsque vous conduisez et rencontrez un problème, elle vous sera utile pour faire un diagnostic rapide sans chercher le garage automobile le plus proche. La valise de diagnostic est donc utile pour effectuer un test préliminaire dans le cadre d’un programme d’entretien régulier.

Facile à utiliser

La valise de diagnostic est une meilleure solution pour ceux qui n’y connaissent rien en mécanique moto. Conçue pour être facile à utiliser, elle se met vite en marche, s’installe et fonctionne dans un bref délai. Le principe de fonctionnement d’une valise de diagnostic pour moto est simple. Vous devez tout d’abord la brancher sur une prise OBD ou OBD2 installées sur votre moto. Après le branchement, les capteurs placés dans chaque partie du moteur recueillent les informations et les transmettent à la valise. Ces informations s’affichent sous forme de code. Il existe de sortes de codes :

  • les codes fugitifs,
  • les codes permanents.

La valise de diagnostic enregistre à son tour les informations qui lui ont été transmises et s’en sert pour effectuer une évaluation approfondie de la moto. L’évaluation permet de vous assurer que la moto fonctionne correctement ou non. La valise de diagnostic estime également l’intervalle de tolérance des données après avoir vérifié que toutes les opérations ont été efficaces. Après l’analyse, il est recommandé d’effectuer une comparaison entre les indicateurs et les évaluations initiales du concepteur de l’engin pour identifier le problème. Dans certains cas, la valise fait une reprogrammation des éléments défectueux.

Un gain de temps et d’argent

Le prix moyen d’un test de diagnostic chez un garagiste est de 50 euros à 100 euros environ. Il varie en fonction de la situation géographique et du prix de la main-d’œuvre. Vous devez dépenser ce montant chaque fois que vous effectuez un test de diagnostic. Les travaux de réparation peuvent coûter encore plus cher si un problème survient.

Lorsque vous achetez votre propre outil de diagnostic, vous pouvez cependant effectuer le test à la maison. Selon le résultat, vous saurez s’il faut solliciter l’aide d’un professionnel ou non. Il existe différents modèles de valises de diagnostic pour moto. Pensez à vous procurer un modèle qui puisse scanner votre deux roues. Optez également pour un outil couvrant plusieurs marques si jamais vous changez de moto dans le futur.

La réparation de la moto

Lorsqu’un problème survient sur votre moto, il est possible, selon les dégâts, de la réparer soi-même ou de la confier à un professionnel. Pour réparer soi-même sa moto, la première chose à faire est d’identifier la source du problème. En fonction de cela, vous saurez s’il faut procéder à une réparation de pièce ou à un remplacement. Dans le cas d’un remplacement, il vous faudra acheter les pièces de rechange. Il est conseillé de bien se documenter ou de se renseigner sur internet pour acheter les pièces de bonne qualité.

Pour bien réparer votre moto, pensez aussi à vous munir des bons outils. Cela vous évitera d’abîmer les pièces et vous permettra de travailler rapidement et facilement. Gardez à l’esprit que les outillages varient en fonction du mécanisme à réparer.

Faire appel à un expert est aussi une option pour réparer sa moto. Il est en mesure d’examiner et de trouver le problème assez rapidement. Le professionnel qualifié peut rendre fonctionnelle votre moto et la sublimer comme à ses débuts. Certains professionnels proposent des tarifs abordables avec devis avant toute intervention.

valise diagnostic moto

Veillez à ce que votre moto soit correctement entretenue

Pour réaliser des économies après toutes les dépenses liées à son achat, vous devez régulièrement entretenir votre moto. Cela peut augmenter sa durée de vie. Pour cela, il est conseillé d’effectuer un nettoyage courant pour la protéger contre la rouille, l’usure ou les salissures et la maintenir saine. Vous devez aussi huiler, graisser ou remplacer les pièces défectueuses. Il faut souvent recharger la batterie et vérifier la tension de la chaîne. Il faut également faire la vidange du moteur, de la fourche ainsi que de la boîte de vitesse. Les liquides de frein et de refroidissement sont également à renouveler fréquemment.

Certains aspects extérieurs comme la météo ou l’emplacement peuvent aussi être à l’origine de la détérioration d’une moto. Il est donc important de veiller à bien stationner sa moto pendant les jours où vous ne l’utilisez pas. Pour cela, garez votre deux roues dans un endroit sec et protégez-la avec une housse non hermétique.

Lorsqu’un pneu est sous-gonflé, cela agit sur la tenue de route de la moto, le freinage, l’inclinaison en virage, la consommation de carburant et sur le confort. Pour éviter cela, vérifiez au moins une fois par mois, ou tous les 1000 km, la pression de vos pneus. Si vous roulez chaque jour, contrôlez régulièrement votre moto chaque week-end ou deux fois par mois au moins. Jetez également un coup d’œil sur :

  • les systèmes d’éclairage,
  • les fuites sous le moteur,
  • les plaquettes de frein.

Pendant la période hivernale, il est important de bien protéger sa moto contre le froid et les intempéries. Garder un deux roues longtemps sans en faire usage peut engendrer de la rouille ou des dégâts matériels. Il est conseillé de nettoyer correctement la moto avant de la ranger sous une bâche. Cela favorise une durabilité des pièces et vous ne serez pas obligé de les changer tous les ans.

Le manuel d’entretien qui accompagne votre moto est très important. Pour ne pas vous tromper, il est nécessaire de le lire avec attention pour vous renseigner sur les modes d’entretien relatifs à votre moto. Quoiqu’il en soit, si vous souhaitez éviter tout problème avec votre deux roues, l’important est de se procurer une valise de diagnostic. Vous saurez ainsi dans quel état se trouve votre moto.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici