Réparation : 4 solutions économiques suite à un accident

0
73
Un accident de voiture

Un accident de circulation peut arriver n’importe quand. Même si vous ne pouvez pas anticiper ce type d’événement, il vous est toujours possible de faire en sorte que les réparations post-accident ne vous coûtent pas trop cher. Pour cela, il existe des solutions qui sont plus économiques et qui permettront de réduire considérablement la facture de remise en état. Découvrez 4 solutions économiques qui vous aideront grandement en cas de choc ou d’accrochage routier.

Faites une évaluation rapide des dégâts et des travaux de réparation

Il s’agit certainement de la première chose à faire dans une telle situation. Cependant, vous devez garder en mémoire que l’évaluation des dégâts ne se limite pas à un simple constat. Il doit s’agir d’une estimation complète de tous les dommages subis par le véhicule. Pour ce faire, nous vous recommandons vivement de faire appel à un professionnel qualifié. Vous pouvez par exemple opter pour Reparcar, une marketplace qui a pour objectif de faciliter l’accès aux pièces d’occasion automobile et de développer l’économie circulaire.

Elle vous aidera à savoir si la voiture accidentée est réparable ou si tout simplement elle se trouve dans une situation de « perte totale ». Un véhicule est considéré en perte totale lorsque le prix nécessaire pour sa réparation est supérieur à sa valeur réelle. Si le professionnel arrive à faire rapidement ce constat, il vous évitera de dépenser inutilement de l’argent. Ce qui vous permet de faire des économies importantes sur la réparation.

Il faut également souligner que le professionnel ne se contente pas uniquement de faire un état des lieux des dégâts reçus par votre véhicule. Il s’attelle également à faire une liste des travaux à réaliser pour le réparer. S’il s’agit de dégâts mineurs comme les éraflures, les rayures ou les petites bosses, il vous conseillera de faire un tour rapide chez le carrossier. En cas de dommages sérieux, les travaux qu’il pourra vous recommander sont de plusieurs catégories. La première est celle constituée d’opérations classiques comme le débosselage, le ponçage, le remodelage ou encore le planage. La deuxième catégorie est celle relative aux travaux de remplacement. Il s’agit ici d’identifier les pièces défaillantes et de recommander leur changement.

La troisième catégorie se constitue du passage au banc de redressage ou au banc de mesure. Ils permettent de remettre en ligne le châssis du véhicule accidenté. Cette solution vous sera utile, par la suite, pour trouver rapidement un garage spécialisé pour réparer votre voiture.

Un homme au téléphone a coté du capot de sa voiture qui fume

Déclarez l’accident auprès de votre assureur

Il s’agit du second réflexe à avoir en cas d’accident de la route. L’assurance permet de prendre en charge les réparations post-accidents afin que cela ne vous revienne pas trop cher. Vous devez donc en profiter. Pour cela, pensez à déclarer le sinistre à votre assureur dans les cinq jours ouvrés qui suivent la survenue de l’accident. Pour cela, il existe un formulaire prévu, connu sous le nom de formulaire de constat amiable. À la suite de cela, l’assureur pourra prendre la totalité ou une partie des frais de réparation. Toutefois, cela n’est pas systématique. Tout dépend de votre contrat d’assurance ainsi que de la nature de l’accident.

Lorsqu’il s’agit d’un accident qui met en cause deux véhicules assurés, la convention IRSA passée par les deux assureurs respectifs entre en jeu. Celui-ci permet aux assurés de bénéficier directement d’une indemnisation provenant de leur propre maison d’assurance. Toutefois, si vous êtes mis en cause dans l’accident, vous risquez de ne pas bénéficier d’indemnisation ou de voir la somme garantie être considérablement diminuée. Dans la situation où le responsable de l’accident n’a pas pu être identifié ou n’est pas assuré, plusieurs cas de figure se présentent :

  • si la victime a souscrit une assurance tous risques, son véhicule bénéficie d’une indemnisation,
  • si celle-ci a souscrit une garantie dommages collision, son véhicule bénéficie d’une indemnisation uniquement si le coupable est identifié, mais ne dispose pas d’assurance,
  • si elle a simplement souscrit la garantie responsabilité civile obligatoire, sa voiture peut disposer d’une aide du Fonds de garantie des assurances obligatoires de dommages. Toutefois, celle-ci est limitée et soumise à certaines conditions.

Au cas où l’accident serait dû à une collision entre la voiture et un animal sauvage, vous ne pourrez bénéficier d’une indemnisation des dommages matériels qu’à une seule condition. Il faut que vous disposiez d’une garantie dommages tous accidents. Si vous êtes l’auteur de l’accident, vous avez tout intérêt à souscrire également une assurance qui offre une garantie dommages tous accidents.

Comparez les prestataires avant d’en choisir un pour les réparations

Cette solution est à mettre en œuvre lorsque votre contrat d’assurance vous permet de choisir vous-même un réparateur. Dans le cas contraire, il faudra plutôt vous contenter du professionnel que votre assureur a envoyé vers vous. Si vous avez le choix concernant le prestataire de réparation, évitez surtout de choisir le premier venu au risque d’avoir une facture trop élevée. Ayez toujours le réflexe de comparer.

Nous vous recommandons de vous servir d’internet ou des catalogues pour avoir une liste de garagistes opérant dans votre zone. Sélectionnez-en quelques-uns et entrez en contact avec eux afin de leur demander un devis chiffré des réparations à faire. Pour cela, vous pouvez vous servir des recommandations faites plus haut en ce qui concerne l’évaluation des dégâts. Une fois les devis en main, comparez afin de voir ce qui est le plus abordable. Toutefois, nous vous déconseillons d’opter systématiquement pour le prestataire le moins cher. Servez-vous également d’autres critères comme les années d’expérience dans le domaine, les équipements dont chaque prestataire dispose ainsi que leurs réputations respectives.

Ce faisant, vous aurez la possibilité de bénéficier de réparations qui sont à la fois abordables et de très bonne qualité. Pour faire encore plus d’économies, vous pouvez également effectuer vous-même certaines réparations. Les éraflures ou les remplacements de certaines pièces comme les rétroviseurs ne demandent pas une connaissance exceptionnelle en mécanique. Vous n’aurez aucun mal à les faire vous-même. Vous pouvez vous aider de certains tutoriels sur internet si vous avez du mal à vous y retrouver.

Un homme prenant en photo deux voitures accidentés

Privilégiez les pièces d’occasion

Vous avez la possibilité de faire des économies sur les pièces de remplacement de votre voiture en cas d’accident ou d’accrochage. Pour cela, vous n’aurez qu’à recourir, en priorité, aux pièces d’occasion. Mieux, vous n’avez pas forcément besoin d’acheter les pièces vous-même. Vous pouvez demander à votre garagiste d’opter directement pour des pièces d’occasion lors des différentes réparations.

Depuis le 1er janvier 2017, les garagistes sont en effet contraints par la loi de proposer des pièces d’occasion à leur client pour tout ce qui se rapporte aux réparations de véhicules. Ils peuvent recourir directement à des pièces neuves uniquement si vous en faites la demande. Cette mesure fut mise en place afin d’aider les clients à faire d’importantes économies. Une pièce d’occasion coûte en moyenne 40% moins cher qu’une pièce neuve. De plus, celle-ci est toujours très performante puisque les pièces d’occasion font l’objet de tests et de vérifications avant d’être mises sur le marché.

Les pièces d’occasion utilisables pour ce type de réparation vont des pièces de carrosserie amovibles aux pièces mécaniques ou électroniques en passant par les pièces optiques et les vitrages non collés. Les pièces de garnissage intérieur et de la sellerie sont également disponibles. Vous n’aurez aucun mal à trouver un moteur d’occasion pour remplacer la vôtre. Cependant, pour des raisons de sécurité, il n’est pas recommandé d’opter pour l’occasion concernant les trains roulants, les éléments de direction et de liaison au sol ainsi que les organes de freinage.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici