Après avoir fait l’acquisition d’un kit d’attelage et d’une remorque, il faut tout installer et faire les bons branchements. Cette dernière étape peut faire peur car si elle est mal réalisée, le risque d’accident est élevé. En suivant bien les différentes parties de l’installation de votre attelage et de votre remorque, vous allez pouvoir bien installer le tout et brancher les différentes prises pour faire fonctionner tous les feux.

Choisir un kit d’attelage adapté à son véhicule pour installer une remorque, une caravane ou un bateau

Avant de vous lancer dans l’achat d’un attelage dernier cri, vérifiez qu’il puisse bien être installé sur votre voiture. Une petite citadine ne va pas pouvoir accepter le poids d’une remorque adaptée à un SUV, par exemple. Un attelage simple pourra faire l’affaire pour accueillir une petite remorque, et un attelage un peu plus complexe sera peut-être nécessaire pour supporter une grosse remorque ou une caravane.

L’installation d’un kit d’attelage est possible à réaliser sans l’aide d’un garagiste ou d’un mécanicien. Chaque attelage à sa propre notice. Muni de toutes vos pièces (barre transversale, ferrure, rotule, boulonnerie…), vous allez pouvoir commencer le montage. Les véhicules sont déjà pré-équipés au niveau de leur châssis pour recevoir un attelage. Après avoir visualisé comment vous allez vous y prendre, pensez au faisceau électrique. Sans faisceau électrique complet, vous ne pourrez pas alimenter votre nouvel équipement électrique. Votre remorque ou votre caravane n’aura donc pas de clignotants ou de feux stop, ce qui peut s’avérer très dangereux une fois sur la route.

Apprendre à bien brancher ses feux de remorques soi-même

Le branchement des feux de remorque est donc une étape primordiale pour votre sécurité et celle des autres usagers de la route. Plusieurs types de branchements existent : 5 plots, 7 plots et 13 plots. La prise remorque 7 volts est la plus utilisées. Accompagnée d’un code couleur, chaque couleur représente un feu en particulier : le jaune pour le clignotant gauche, le bleu pour les antibrouillards, le vert pour le clignotant droit, le rouge pour les feux stop…

Cette installation va vous prendre du temps car vous allez surement devoir faire plusieurs tests. Une fois tous les fils branchés, demandez à un collègue de venir vous aider. Installez-vous dans votre voiture et actionnez vos freins, votre collègue doit alors vous certifier que ce sont bien les feux stop qui s’allument et non votre clignotant droit. Faites cette manipulation lorsque la nuit arrive, il sera plus facile de distinguer si les feux fonctionnent bien.